IMG_1866_edited.jpg
Arbre version février.jpg

Projet-pilote
un arbre à l'école de la vie

Objectif projet dans sa globalité

  • Elever l’enfant vers qui il est

  • De l'élève difficile à l'élève enseignant

  • De l'étiquette lourde à porter à celle de 'Je SUIS'
     

  • Semer, arroser, récolter pour devenir le jardinier de sa vie

Pour qui ?

  • Elèves/enfants, Enseignants/parents

 

En Bonus, il contribue à…

  • Développer une Confiance en soi et en la vie

  • Renforcer l’estime de soi

  • Guider à l’autonomie, à la responsabilité

  • Passer de la compétition à la complémentarité

  • S’enraciner pour avoir une meilleure attention, concentration

  • Adopter une posture juste

  • Diminuer le stress, les tensions

  • Expériences avec la tête, le cœur, le corps

  • Récupérer de l’énergie à diminution de fatigue, d’épuisement, burnout

 

Consignes pour l’arbre

  • A planter à un endroit stratégique où il n’est pas possible de passer derrière, de préférence le fixer avec un tuteur

  • Son utilisation est libre, suivre un ordre ou pas, s’en inspirer ou pas
    à il ouvre un chemin de tous les possibles, il invite à utiliser ses propres mots, ses propres phrases au présent + en ‘JE’

  • Invitations à adapter selon l’âge

  • Entretenir avec amour, bienveillance, respect 

Tout bientôt, un nouveau site dédié au projet www.ecoledelavie.be

 

Comment le projet a démarré ?

En novembre 2020, je dévore le livre d'Adrien Devyver 'on m'appelle la tornade', il parle de son vécu en lien avec le TDA/H. Cela résonne fort. En plein milieu, gros frisson, un flash, je lis l'encart de la directrice de l'école 'Grandir autrement', un projet qui s'est ouvert pour des enfants concernés par le TDA/H. Je ressens un élan de coeur qui me guide à leur offrir mon arbre ci-contre. Dans l'enthousiasme, j'en commande 5, une idée vient d'émerger de démarrer un projet-pilote dans les écoles. 

C'est avec beaucoup d'émotions que le 1er arbre est planté dans cette école à l'occasion de la Saint-Nicolas. Voir l'enthousiasme des enfants, entendre le feed-back des professeurs et de la directrice ne fait que confirmer que ce projet a du sens. C'est parti le dossier démarre en co-création avec les écoles qui répondent aux critères de contribution à un monde meilleur.

Il me tient à cœur que nous puissions faire grandir ensemble un projet d’avenir pour l'enseignement : un arbre qui regorge de clés en or, de graines puissantes, avec un message percutant par rapport aux étiquettes ‘je suis TDA/H, HP, Hypersensible, nul(e), incapable, fainéant(e)…. pour aller vers celle de ‘je suis’ tout simplement.

 

Je suis moi-même concernée par le TDA/H. Je me suis découvert ce trouble en 2012 dans un moment de profonde détresse. Dans un 1er temps je me suis effondrée. Ensuite, j’ai exploré ce trouble sous toutes ses coutures, une véritable révélation, sauf que l’étiquette me heurte, je la ressens lourde à porter. J’ai pris alors un virage à 180°, j'en ai fait une grille de lecture. Je suis passée du boulet aux nombreux cadeaux, du déficit au défi d’être qui je suis.  Plus tard, j’ai créé cet arbre comme une évidence. Il est au cœur de mes accompagnements innovants qui guident à retrouver sa nature profonde.