Suivez le fil d'ariane

Formée à l’école de la vie et de la nature, je traverse les expériences de la vie d’abord comme un combat pour rentrer dans une case, pour correspondre à ce que mes parents, l’école, la société attend de moi jusqu’à ce que je m’épuise. Je me tourne vers le jardin/la nature, qui devient ma thérapie intuitive qui m'accompagne à reprendre ma vie en mains, à revenir à ma colonne vertébrale, la nature humaine, ma passion.
 

Je vis une enfance au cœur de la nature, j'accompagne les animaux éclopés, en détresse.

A l’école, c’est plutôt galère, tout est difficile, rester en place, me concentrer, mémoriser, j'ai peu d’intérêt pour les cours qui n’ont pas de SENS, j’obtiens finalement un  diplôme, un bout de papier.

J'étais loin d'avoir le diplôme à l'école de la vie.

 

Perdue sur mon chemin, j'en sors avec une étiquette ‘Nulle’, une perte d'estime de moi, très peu de confiance en moi. Je ne sais quoi faire. Timidement j'exprime 'Je veux faire du théâtre'. ‘Ce n’est pas un métier ça' j'ai entendu. Je me tourne vers le Secrétariat de Direction. Je ne serai pas une secrétaire comme les autres. Je me sens comme une extra-terrestre.

J'y croise un prof qui me dit ‘Tu as une sensibilité exceptionnelle, tu es Géniale’. Ma tête n'a fait qu'un tour. Je découvre plus tard l'intelligence émotionnelle.
 

Je fais un parcours de 25 années d'assistante de direction (de la Multinationale à la PME en passant par la Familiale) où j'apporte au mieux ma créativité, ma polyvalence, mon audace, mon énergie, mon enthousiasme jusqu'à un épuisement. Je me tourne vers le jardin, il devient mon compagnon pour me guider à revenir à qui je suis. Le jardin est baptisé 'Le jardin de l'Ar(t) Osé, l'art d'oser être soi. Il est ouvert 1x/an au public avec Jardins Ouverts de Belgique. Je continue mi-temps encore 10 ans et je démarre une activité complémentaire 'coup de pouce' pour ne pas abandonner son jardin en période de souffrance passagère. J'y découvre le jardin-miroir.

En 2009, Jardins et Loisirs vient filmer le jardin, gros bilan la veille de ce que j'apporte dans les jardins. Il en ressort une nouvelle approche 'La Jardinologie' dont le concept se dessine pendant 10 ans au rythme de mon évolution.  Son histoire continue.

Une nouvelle psychologie de cœur dans son jardin intérieur est née.

 

En 2010 1er article dans le Femmes d’Aujourd’hui 'Un coach dans mon jardin' 
(voir tous les articles)


En 2012, je suis dans une impasse, jusque là ma devise 'Pas de problèmes, que des solutions' avait porté ses fruits. J'avais développé une force dans le combat de la vie. J'étais une mère qui ait tout fait ou qui é-tout-fait. Nous étions les parents parfaits de l’extérieur et complètement démunis de l'intérieur face à la crise.  

Je cherche le mode d'emploi. Mais il est où le décodeur ?
 

J'arrive dans une profonde détresse parentale. C'est à ce moment que je tombe sur un article du Femmes d'Aujourd'hui 'Le TDA/H de l'adulte', je fais le test, tout me correspond. Dans un 1er temps, je m'effondre. Ensuite, j’explore ce trouble sous toutes ses coutures, une véritable révélation, sauf que l’étiquette me heurte, je la ressens lourde à porter.  Je prends alors alors un virage à 180°, j’en fait une grille de lecture. Je réapprivoise mes parts oubliées pour oser être moi.

 

Je suis passée du boulet aux cadeaux,
du Trouble aux Trésors,
du Déficit au Défi d’être
qui JE SUIS
.

Je suis passée de la mère à la maman qui élève ses enfants vers qui ils sont, qui les accompagne à l'autonomie, la responsabilité. Je les accueille au mieux dans ma parfaite imperfection. Dans nos inter-réactions, je me remets en question. J'ai découvert l'enfant- miroir de ce qu'il y a à travailler sur soi. 


En 2014 je démarre des ‘Coup de pouce’ pour ‘mieux vivre ensemble au quotidien’ avec un nouveau regard sur le TDA/H.

Je crée une affiche pour faire passer un message, de l'étiquette lourde à porter à celle de 'JE SUIS' aujourd'hui baptisée ‘Un arbre à l’école de la vie’

Il s'adresse à toute personne souhaitant améliorer sa qualité de vie.

En 2020, un nouveau tournant, à la lecture du livre d'Adrien Devyver, diagnostiqué TDA/H, je découvre qu'une école 'Grandir autrement' accueille des enfants à profil TDA/H. Je ressens un élan de coeur et comme une évidence je décide de leur offrir l'arbre. Tout s'accélère.
Je le livre à l'occasion de la Saint-Nicolas. Dans l'impro, j'anime un atelier. Dans l'enthousiasme des enseignants et de la directrice, je retourne les former. Je rencontre chaque enfant avec ma loupe d'exploratrice de l'âme. J'y découvre des trésors, des pépites. Je sème des graines chez chacun. Dans ce même élan, je décide de démarrer un projet-pilote dans les écoles que je mets en pause pour un nouveau bilan. Tout me tire, me pousse à produire l'arbre et à le présenter au monde et de transmettre mon expertise en lien avec le TDA/H.
Cela demande de m'entourer, de faire appel à l'intelligence collective, d'oser me révéler. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Seule je vais vite, ensemble on va beaucoup plus loin.

Nouvelle étape de gros bilan. Je rassemble des clés en or de tout ce que j'ai croisé.
J'écris une notice de toutes les utilisations possibles de l'arbre. Je n'imaginais pas une telle richesse, puissance, accessibilité. Je l'offre encore dans deux autres écoles ainsi que dans une crèche humaniste. Il se révèle avoir du SENS auprès des professionnels de l'accompagnement, des écoles, des entreprises, des centres pluridisciplinaires, des prisons même...

 

Une nouvelle pédagogie évolutionnaire et complémentaire se dessine à l'horizon :
Elever l’enfant vers qui il est, De l’enfant/élève difficile à l’enfant/élève enseignant, De l'étiquette à celle de 'JE SUIS', du Trouble aux Trésors, du Déficit au Défi d'Être soi....

Une ébauche de livre illustré a jailli  'Guide de base de l'essentiel pour n'être maman à l'école de la vie' écrit par Bébé avant de naître.

Et comme on n'échappe pas à son destin, je prépare un spectacle. Un sacré défi pour moi.
 

La vie est un chemin comme la rencontre avec son jardin intérieur.

 

Depuis 2011, j'ose parler en public, à mon rythme :

‘La Jardinologie, une approche simple et motivante’
‘La vie est un chemin comme la rencontre avec son jardin’
Depuis 2017, le rythme s'accélère, le contenu s'affine, je réalise un Powerpoint et je garde encore mes notes, un jour à la fois  :
‘Mieux vivre ensemble au quotidien – partage d’un mode d’emploi
‘Le TDA/H, et si c’était possible d’être heureux ?
‘Le kit de l’essentiel du Mieux-vivre au quotidien
‘N’être parent, ça s’apprend’
‘Je veux sortir d’une relation malsaine, toxique, perverse’
‘Cette année, je veux que ça change’

 

Prochaine conférence
‘Ado en crise, il est où le décodeur ? – En préventif ou en curatif’

En 2021, j'entame le parcours du diagnostic 'TDA/H.
Les larmes coulent, un sentiment d'être prise au sérieux s'installe.
L'histoire continue...

IMG_1866.JPG